Pour une sono de qualité, dans le respect de la législation en vigueur

Publié le 16 août 2019 » 82 Vus » Bons Plans
 0 stars
Inscription to vote!

Faire la fête de manière ponctuelle (mariage, anniversaire) ou habituelle (pubs ou boîtes de nuit), ne donne pas automatiquement accès à tous les droits ! Pour maintenir le contrôle du volume sonore autorisé, un appareil est présent dans l’ombre, il se tient prêt à intervenir en cas de dépassement de la limite fixée. Les bars, discothèques, salles des fêtes et autres festivals en plein air le connaissent bien : les simples particuliers, sans doute moins ! Il s’agit du limiteur de son. Qu’elle est sa fonction exactement, et à quoi sert-il ?

Observation de la loi et protection auditive

Tous les lieux recevant du public et diffusant de la musique amplifiée, sont tenus de considérer les règles préconisées en termes de nuisances sonores. Les nuisances en question visent autant le voisinage qui pâtit de l’ambiance bruyante, que les dommages auditifs irréversibles pouvant être causés par une mauvaise sono. Concrètement, le limiteur de décibels contient des données préenregistrées quant au volume maximal autorisé. Au-delà, un voyant lumineux s’affiche en guise d’avertissement, puis l’électricité est automatiquement coupée en l’absence de remède rapide…

N’est-ce pas un trouble fête ?

Pas du tout, à condition que votre sonorisation soit d’excellente qualité ! N’importe quelle discothèque se doit d’être équipée d’un limiteur acoustique de son. Il est de coutume, en ces lieux, de pousser le volume très fort : entend-on souvent parler de coupure intempestive pour autant ? Non, car de tels établissements usent de matériel professionnel.

Conseil aux particuliers

Si vous organisez une fête privée, vous serez peut-être tenté d’enfouir votre limiteur de décibels sous un amas de vêtements, afin de l’empêcher d’entrer en action… Et de pouvoir ainsi monter le volume au maximum. Peine perdue : l’appareil détectera une éventuelle obturation de son système, et provoquera la coupure de toute façon ! Consultez le site https://www.levenly.com/ pour en savoir plus.

Partagez cet Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *