Tout savoir sur le joint de dilatation

Publié le 16 mars 2018 » 1236 Vus » Divers
 0 stars
Inscription to vote!

Toutes les structures composant un ouvrage sont soumises à différents phénomènes physiques, notamment par le biais de la variabilité de la température extérieure. Un exemple illustrant ce dernier aspect est la dilatation de la matière sous l’effet de la chaleur, puis sa contraction lorsqu’elle est exposée au froid. Ainsi, la matière bouge au gré des saisons et le rôle premier du joint de dilatation est d’absorber ces variations.

 

Les joints de dilatation sont indispensables

On ne saurait se passer des joints de dilatation dans toutes les constructions qui nous entourent, que cela soit dans les bâtiments, les ponts ou les autres ouvrages. Ils jouent un rôle prépondérant en matière de sécurité et sans leur secours, les structures seraient susceptibles d’être mises sérieusement à mal, voire même endommagées ou carrément détruites. Les importantes variations thermiques peuvent en effet déformer la matière et créer des contraintes mécaniques importantes, sous l’effet de la dilatation. Des différences de pression dans le béton peuvent également se présenter au niveau du sol suivant certaines configurations. Là encore, le joint de dilatation aura l’occasion de remplir son contrat afin de prévenir des fissures dans le bâtiment.

 

 

Le joint de dilatation pour carrelage

Le sol carrelé n’échappe pas à la règle et doit être muni d’un joint de dilatation pour carrelage sous peine de se fissurer ou de se soulever. Par définition, le carrelage ne doit jamais être attenant au bas des murs. En d’autres termes, on dit qu’il ne doit pas jointer, ceci afin de laisser place au joint de dilatation périphérique qui pourra ainsi remplir son rôle et absorber les mouvements. Attention à ne pas confondre ce dernier avec les joints de fractionnement du carrelage qui eux ont pour but, comme leur nom l’indique, de faire le lien entre les différents carreaux. Les joints de dilatation peuvent s’acheter en gros ou au détail sur des sites comme www.vedafrance.com.

Partagez cet Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *