Les tongs : oui mais protégez vos pieds

Publié le 14 septembre 2017 » 898 Vus » Mode & Beauté
 0 stars
Inscription to vote!

Les tongs restent à la mode et demeurent des accessoires idéals en été : à la plage ou à la piscine. Du point de vue sanitaire, ils représentent un réel danger. Outre l’exposition permanente des pieds à d’innombrables bactéries, le fait de porter ce genre de sandales entraîne diverses anomalies.

Des risques physiques assez considérables

Tongs et longues marches ne vont pas bien ensemble. Le fait de les porter à longueur de journée cause des brûlures, voire, des ampoules. Comme la cheville n’est pas bien soutenue, il existe un grand risque de contracter une foulure. Les ligaments seront déchirés faute de support adéquat pour les pieds. Conduire avec ce genre de sandales peut s’avérer dangereux. Quelques 1,4 million d’accidents de voiture sont causés par le port de tongs, selon magazine Le Point. Ces « savates » n’absorbent guère les chocs au niveau des pieds.

 

 

Les conséquences des tongs sur les articulations des pieds

Un médecin spécialiste des pieds énumère une longue liste concernant les méfaits des tongs. Les orteils se contractent à chaque pas afin de trouver un équilibre parfait. Cette situation provoque des déformations comme les hallux valgus ou les orteils en griffe. La voûte plantaire irritée s’affaisse à cause de la grande souplesse des tongs. Cela engendre des douleurs au niveau des talons vu qu’ils sont plus sollicités. L’idéal serait de mettre des chaussures en cuir, à talons de 3 à 4,5 cm et à semelle dure.

Des milliers de bactéries

Les tongs en plastique renfermeraient pas moins de 18.000 bactéries. Ces chiffres ont été publiés par l’université de Miami. Après un passage dans les toilettes publiques, les tongs emportent quelque 13.900 bactéries comme le staphylocoque ou l’E. Coli. Les microbes choisissent facilement de rester dans les crevasses et plaies au niveau des pieds déshydratés pendant l’été, entraînant diverses infections. Cette constatation est également vraie pour toutes les chaussures ouvertes.

 

 

Que faire ?

Tong et chaussures ouvertes étant bien pratiques l’été il est hors de question de les laisser tomber ? Heureusement, le problème des bactéries se résout tout simplement avec un nettoyage et une hydratation quotidiens des pieds. Pour cela il existe différentes recettes de grand-mère. Par exemple, vous pouvez mélanger 2 gouttes d’huile essentielle de patchouli, 3 gouttes d’huiles essentielle de lavande, 3 gouttes d’huile essentielle de géranium et une goutte d’huile essentielle de pamplemousse. Il existe d’autres mélanges, le site www.voshuiles.com indique comment utiliser les huiles.

 

Partagez cet Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *